fbpx

phone96 290 70 80

info@turismeagullent.com

Musée du Moulin à farine

molí fariner Agullent

Le moulin d’Agullent date de la moitié du XVe siècle, bien qu’il semble avoir été construit à l’époque antérieure. Les moulins hydrauliques de nos terres ont eu leur époque de gloire du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle. En Espagne,après la Guerre Civile, une période de relance s’est produite jusqu’au déclin définitif et la fermeture massive entre les années 50 et 60.

Le Moulin à farine d’Agullent était exploité dans un régime de location. En principe le propriétaire du moulin était le roi, à qui le meunier payait le recensement qui lui donnait le droit à son exploitation. Par la suite le moulin a été acheté par différents particuliers. Les propriétaires du moulin étaient des étrangers, ils ne vivaient pas dans le village et par conséquent, le traitement unique que le meunier avait avec ceux-ci était le paiement de la location.

Le moulin employait l’eau qui venait depuis la Fontaine Jordana pour l’utilisation envers laquelle avait été établis des arrêtés, puisque cette eau s’employait aussi pour arroser quelques grands jardins du village. Au XXe siècle et après avoir diminué le capital de l’eau, puisqu’elle était aussi employée par l’industrie, on a installé un moteur pour compléter la force hydraulique.

Le processus qui changeait l’eau en force mécanique pour actionner les machines, n’est plus visible au complet ici, puisque les travaux réalisés dans les années quatre-vingt-dix ont condamné la zone du réservoir appelé bief, l’espace où il y avait une bobine, une roue avec les nageoires qui tournaient avec l’impulsion de l’eau et qui était chargée de donner la force aux machines du moulin. Au lieu de cela l’espace est aujourd’hui rempli de charme et d’éléments qui nous parlent de l’autre temps.

Informació extreta de l’article “El Molí Fariner d’Agullent” de Sílvia Pínter Soler

Visitable per a grups: agudesenvolupamentlocal@gmail.com